Tulsa, an essay by Larry Clark

Larry Clark, Camera 35, Jan/Feb, 1971, Pg. 54

001.jpg

Je suis né à Tulsa, dans l'Oklahoma en janvier 1943. A 16 ans, j'ai commencé à prendre du Valo. Le Valo était un inhalateur nasal qu'on pouvait acheter en pharmacie pour un dollar et qui contenait une quantité phénoménale d'amphétamines. On préparait une dose et on la prenait. Au lycée, j'en consommais tous les jours avec mes amis. Quand j'ai eu 18 ans, j'ai quitté Tulsa pour aller dans une école d'art et étudier la photographie. En 1963, je suis revenu à Tulsa, j'ai pris du Valo et fait des photos pendant quelques mois. Puis je suis allé à New York City pour devenir photographe pour un magazine mais j'ai été appelé et j'ai fait deux ans d'armée. Tous mes amis qui étaient rentrés à Tulsa purgeaient leur peine de prison pour cambriolage ou vol à main armée. Ma petite soeur aussi se shootait aussi à cette période. Je suis revenu deux ou trois fois et en 1968, j'ai passé l'été avec mes amis, j'ai fait des photos, un film en 16mm et des enregistrements. Je n'ai pas pris beaucoup de photos, il y avait tellement de drogue autour de moi. Il y en avait plus que ce qu'on pouvait prendre. On vivait dans un appartement avec quelques filles qui étaient des prostituées, et connaissaient des combines avec des médecins, donc on avait de tout, des amphétamines liquides à la morphine pharmaceutique. La police était sur les dents, ils ont enfoncé notre porte plusieurs fois. J'ai été arrêté pour de l'herbe lors d'une descente, et la police a pris mon appareil photo, des pellicules, mon enregistreur et des bandes. J'ai récupéré l'enregistreur et l'appareil quelque chose comme une année après, mais ils ont toujours plusieurs pellicules et bandes sons. A cause de cette descente, l'un de mes amis a pris 10 ans et Billy a dû quitter la ville. Tout était brisé et les filles ont dû quitter la ville aussi. Je pensais ne jamais revenir. Je suis rentré à New York pour un an, mais rien ne se passait et pendant une période, je me suis beaucoup drogué donc je suis allé en Caroline du Nord, et suis resté chez une fille qui était peintre. On est allés au Nouveau Mexique pendant l'été et je me suis mis avec une autre fille et suis resté vivre là. Ma soeur est venue de Tulsa, bousillée par le speed avec son mari en fuite. Elle m'a dit que Tulsa tremblait devant deux de mes plus anciens amis qui étaient revenus aux affaires. J'y suis descendu pour quelques jours, Billy a fait une overdose de morphine et est mort. Mon autre pote Ripper avait les cheveux longs et était devenu fou avec cette dope. Je suis parti mais suis revenu rapidement en janvier 1971, et fait des photographies. A présent, je suis rentré et me creuse la tête pour écrire quelque chose pour accompagner ces images. Je suis aujourd'hui aux dernières épreuves, à New York dans le studio de mon pote Ralph Gibson et sa maison d'édition Lustrum Press pour publication à l'automne.

Larry Clark, Avril, 1971.


Fatal error: Call to undefined method Grav\Common\Browser::isHuman() in /homepages/6/d353288196/htdocs/user/plugins/admin/classes/popularity.php on line 52